Différences entre le SEO et le SEA

5/5 - (1 vote)

Créer un site internet est une chose, mais améliorer sa visibilité sur la toile en est une autre. Le SEO et le SEA sont des techniques couramment employées pour positionner votre site en tête des résultats d’un moteur de recherche. Le SEO est un travail de longue haleine pour affirmer la notoriété du site alors que le SEA, lui, répond à des objectifs à court terme. Les deux stratégies de référencement se combinent et se complètent.

Avec l’essor triomphal de l’Internet, il est difficile de faire la promotion d’un produit ou d’une marque sans passer par un site électronique. Pour bien référencer un site sur Google, les acteurs du marketing digital ont recours à deux méthodes :

  • le SEO ou référencement naturel
  • le SEA ou référencement payant

Le SEO, un référencement basé sur le marketing de contenu

Le SEO est la contraction de Search Engine Optimization. C’est un référencement naturel qui s’appuie sur des contenus textuels, audio ou vidéo pertinents. Les mots-clés et les liens jouent un rôle important. Le classement du site par le moteur de recherche se fait de manière organique. Il ne réclame aucun frais publicitaire et se fait à travers une double démarche : off-site et on-site. Plus votre site est bien optimisé par rapport aux guidelines de Google et jouit d’une popularité importante et plus Google va favoriser son ranking et donc bien vous positionner par rapport aux requêtes que vous ciblez.

Le SEA, un référencement basé sur la publicité payante

Le SEA est le sigle de Search Engine Advertisement. Les annonceurs qui font du SEA paient une certaine somme pour que leurs sites web apparaissent en première ligne des pages de résultats d’un moteur de recherche tel que Google ou Bing. Google Ads est l’outil le plus populaire étant donné que Google est le moteur de recherche qui draine très loin devant les concurrents le plus de trafic. Celui-ci fonctionne par un système de paiement par clic (PPC). Chaque fois qu’un internaute vient cliquer sur votre publicité, vous payez l’enchère fixée par Google.

SEO versus SEA : quels sont les avantages respectifs ?

Le référencement naturel et le référencement payant poursuivent exactement le même but : générer un trafic d’abondance sur votre site. Mais il est notable de constater que les annonces sponsorisées se hissent toujours au-dessus des annonces gratuites qui ont adopté un mode de référencement organique.

SEA optimisation
Le SEO a l’avantage d’être gratuit (ou presque) et s’inscrit sur le long terme, quand le SEA est payant (assez cher) et a un impact instantané.

Voici donc les avantages respectifs de ces deux méthodes :

Engagement financier

Le SEO est gratuit. Il met en avant votre site web en améliorant son positionnement sur les pages de résultats Google. Mais pour que la Quality Score de votre site monte en flèche, il faut produire des contenus qui répondent aux attentes du lectorat. La patience est une qualité attendue. Vous devez investir dans les contenus et dans des liens vers les sites d’autorité. Il convient de déléguer cette mission à une agence spécialisée en rédaction. Elle maîtrise les petites astuces pour accentuer votre visibilité sur la toile.

Le SEA, quant à lui, est payant. Pour qu’une campagne de marketing SEA puisse réussir, il est important de fixer le budget à affecter et de vous y tenir. Ensuite, fixez combien de jours l’annonce sera diffusée sur Google. Pour optimiser le rendement de vos actions publicitaires, pensez à les sous-traiter à un prestataire en Google Ads ou à vous former. Pour trouver une formation sur Google Adwords qui soit de qualité, nous vous recommandons de prendre le temps de faire vos recherches. Vous avez à disposition tous les cours de e-learning gratuits proposés par Google, mais vous pouvez aussi vous perfectionner à travers des formations payantes. Les prix sont variables, tout comme la qualité. Aussi, attention de bien prendre le temps de vous renseigner avant d’acheter, et méfiez vous des prix fixés à 997€ ! 🙂

Engagement dans le temps

Le référencement naturel exige d’attendre plusieurs mois avant de porter ses fruits. C’est particulièrement vrai dans le cas des sites de bourse ou des agences de voyage, par exemple. Les secteurs du tourisme et de la finance sont soumis à une forte concurrence. À la différence du SEO, la publicité payante est un marketing digital agressif. Le rendement est immédiat. Pour chaque mot-clé, quatre annonces apparaissent sur l’écran d’un PC et trois annonces sur celui d’un terminal mobile. Cela dit, l’effet disparaît après la fin de la campagne. Les bénéfices du référencement SEO sont plus longs, mais plus durables.

Bannière publicitaire

Le référencement payant ouvre l’accès à plus d’espace publicitaire. L’annonce peut mettre en exergue des données commerciales comme les coordonnées, l’adresse de la compagnie, les points de vente disponibles, etc. Vous vous mettez directement au-devant de la scène. À l’opposé, le SEO se voit davantage comme un moyen de développer votre image de marque auprès de la clientèle et de renforcer votre crédibilité.

SEO et SEA : deux approches complémentaires ?

Le SEO et le SEA ne vont pas l’un sans l’autre. En recourant au SEA, vous saurez quels mots clés ont enregistré de bons taux de conversion. Vous saurez les villes, les langues, les terminaux numériques et les profils des visiteurs qui ont consulté un produit particulier. Google Ads garde en mémoire les recherches répétitives effectuées sur un ordinateur.

L’accès à ces précieuses informations vous est refusé en mode SEO. Connaître votre audience en profondeur permet d’affiner votre stratégie de communication sur le moyen et le long terme. Ensuite, vous pourrez mieux adapter vos contenus, modifier votre style de rédaction et réorienter vos mots-clés. De cette façon, l’impact du référencement naturel sera plus significatif une fois que vous aurez testé l’efficacité d’un mot clé dans une campagne de Google Ads. Le taux de conversion sera plus élevé.