Peut-on concilier écologie et stratégie digitale ?

Actuellement, le changement climatique est une réalité. Dans le monde, certains gouvernements, entreprises et citoyens ont changé leurs habitudes pour adopter de nouveaux gestes en faveur de l’environnement. Savez-vous que vos habitudes numériques polluent également ? En effet, votre activité numérique demande beaucoup d’énergie alors comment faire pour limiter notre impact sur l’environnement ?

Qu’est-ce que la pollution numérique ?

Utiliser son smartphone, envoyer un mail, sauvegarder nos données en ligne, faire une recherche sur Google, discuter avec un ami sur une messagerie en ligne consomme beaucoup d’énergie . On appelle cela la pollution numérique. Aujourd’hui, nos habitudes numériques consomment près de 15% de l’électricité mondiale. Pour mieux se rendre compte, imaginons que l’usage numérique est un pays alors il serait le troisième plus gros consommateur d’électricité dans le monde (juste après la Chine et les États-Unis).

Mais ce ne sont pas les seules données qui doivent nous alerter. En effet, vous devez savoir que lorsque vous envoyez un mail, sa durée de vie équivaut en énergie à une lumière allumée durant soixante minutes (et représente une émission de 19 grammes de CO2). Ce chiffre peut choquer lorsqu’on sait que plusieurs dizaines de milliards de mails sont envoyés toutes les heures dans le monde.

Les recherches sur Google ont également un impact sur l’environnement, car elles sont plus de 130 millions par heure dans le monde, ce qui représente une consommation d’énergie de plus de mille allers-retours entre la France et les États-Unis . Sans oublier le stockage de données dans des centres qui demandent la même énergie qu’une ville d’environ 50 000 habitants.

Quand on connait ces données, que pouvons-nous faire pour être plus éco-responsables numériquement ?

Comment être plus écolo dans notre utilisation du numérique

Avant tout, vous devez savoir que de nombreuses entreprises souhaitent limiter leur impact sur l’environnement dans leur utilisation du numérique et d’autres se sont spécialisés dans cette démarche éco-responsable. Si vous êtes à la tête d’un site internet, vous pouvez vous rapprocher de ce type d’entreprises qui proposent des hébergeurs « verts » comme Infomaniak. D’autres proposent de lancer des initiatives éco-responsables pour contrebalancer avec leurs gestes numériques pollueurs.

Soyez attentifs à vos supports numériques

La fabrication des ordinateurs, tablettes ou encore des smartphones nécessitent énormément d’énergie d’une part et une fois qu’ils sont endommagés leur recyclage s’avère difficile. Pour limiter son empreinte carbone, essayez d’utiliser le plus longtemps possible vos équipements et ne pas vous en procurer un neuf dès qu’un nouveau modèle arrive sur le marché. Et si vous avez besoin d’un nouveau smartphone par exemple, vous pouvez vous tourner vers le marché du reconditionné !
Dans votre usage, vous pouvez également changer vos habitudes. En effet, évitez de les laisser en veille et éteignez-les quand vous vous absentez. De plus, quand vous les utilisez, vous pouvez activer le mode « économie d’énergie ».

Comment adopter de nouveaux gestes sur internet ?

Pour préserver l’environnement, vous pouvez également être plus concret et précis dans vos recherches sur Google. Plus elles sont précises, plus elles seront courtes alors moins de CO2 sera émis. D’autres astuces peuvent vous aider à être éco-responsable :

  • ajouter ses sites préférés en favori pour éviter de les rechercher
  • utiliser des moteurs de recherche écologiques comme Lilo et Ecosia

Le stockage de données

Vous pouvez également changer vos habitudes en mettant vos données à l’abri de manière plus responsable. Pour cela, vous pouvez envoyer moins d’e-mails, compresser vos pièces jointes et nettoyer à des intervalles répétés vos boîtes de réception pour éviter de stocker des mails inutiles (un mail dans une boîte durant un an représente 10 grammes de C02) et stopper la réception des newsletters dont vous n’avez plus besoin.

Photos : actu-environnement.com, neumediatech.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *